Max Ernst

 
 

 
Max+Ernst.jpg

Biographie

Le peintre, dessinateur, sculpteur et poète allemand Max Ernst naît le 2 avril 1891 à Brühl, près de Cologne. Il décède le 1er avril 1976 à Paris.
Max Ernst passe son enfance et sa jeunesse en Allemagne, à Brühl. En 1909, il commence des études de philosophie et d'histoire de l'art qu'il abandonne très vite pour se consacrer à la peinture. L'exposition "Sonderbund" de Cologne en 1912 lui offre la possibilité de découvrir des oeuvres de Van Gogh, Cézanne, Gauguin, Signac, Picasso, Matisse, Hodler, Munch et d'autres représentants de l'expressionnisme allemand.
En 1919, Max Ernst rend visite à Paul Klee à Munich et crée ses premières peintures, impressions à la main et collages. Il expérimente différents supports et matériaux. De sa rencontre avec Jean Arp, il crée en 1920 le groupe Dada de Cologne et se rend à Paris, en 1922, auprès des artistes surréalistes de Montparnasse.
Toujours à la recherche d'expérimentations, Max Ernst invente en 1925 le frottage où il laisse courir une mine de crayon à papier sur une feuille posée sur une surface quelconque. Cette technique fait apparaître des figures plus ou moins imaginaires. Avec l'aide de Miró, il se lance également dans une autre technique, celle du grattage où il racle le pigment de la toile.
Max Ernst commence à sculpter en 1934 et fréquente Alberto Giacometti. En 1938, l'héritière américaine Peggy Guggenheim lui achète un bon nombre de ses oeuvres qu'elle expose dans son nouveau musée à Londres.